Business Review » Rubrique Entreprise » Et si vous testiez enfin l’affacturage ? | février 2023

Et si vous testiez enfin l’affacturage ?

De nombreuses entreprises trouvent en l’affacturage un excellent moyen de renflouer leur trésorerie. Le concept repose sur la cession de factures en attente de règlement. Autrement dit, le factor prend le relais concernant les relances ainsi que le recouvrement des créances. Nous faisons le point sur cette solution qui s’adresse à tout type d’entreprise.

À qui s’adresse l’affacturage ?

Malgré les idées préconçues, l’affacturage n’est pas réservé aux grandes firmes. Cette solution de financement a également été élaborée pour répondre aux besoins des TPE/PME. Ces structures disposent ainsi de formules simples leur permettant d’optimiser leur fonds de roulement. Quelle que soit sa taille, l’entreprise délègue son poste facturation au factor. Le concept s’adresse particulièrement aux activités en B to B. Il convient même aux start-ups nouvellement créées. Il n’est cependant pas compatible avec les émissions de factures pour les particuliers (B to C). Les factures cédées au factor doivent être liquides et exigibles.

Des sites web spécialisés permettent de mieux découvrir l’affacturage en proposant une estimation rapide et gratuite en ligne ainsi qu’un comparatif des meilleures sociétés de factoring. Les comparateurs permettent de faire le tri parmi les meilleures offres adaptées aux différents besoins de financement. Vous aurez accès aux études comparatives du marché, des compagnies, des intervenants ainsi que des produits soumis à l’affacturage. Notez que l’affacturage est en général assorti d’une assurance contre les créances impayées. Ainsi, l’entreprise ne sera pas dépendante des règlements des clients.

Les avantages de recourir à l’affacturage de temps en temps

L’affacturage est défini comme une solution de financement à court terme. Cette option permet à l’entreprise d’améliorer sa trésorerie afin d’éviter les risques d’insolvabilité. Une fois les créances approuvées par le factor, celui-ci se lance dans les recouvrements, le suivi ainsi que les relances clients. En plus du renflouement de sa trésorerie, l’entreprise bénéficie d’un gain de temps considérable grâce au factoring.

À cela s’ajoutent les économies réalisées au niveau des charges de personnel. Il faut néanmoins savoir choisir un factor fiable. Pour cela, quelques critères s’imposent comme le coût de l’opération de l’affacturage. Prêtez attention aux coûts ou aux frais cachés. Certains factors qui proposent leurs services en ligne peuvent être amenés à facturer des frais d’accès à leur plateforme. D’autres exigent le paiement de frais de dossier ou imposent la souscription d’un abonnement.

affacturage entreprise, comparer sociétés factoring

Le choix du factor se fera surtout en fonction de l’étendue des garanties prévues. Il arrive que certaines sociétés d’affacturage demandent aux commanditaires de se porter caution pour leur entreprise. Avant de convenir d’un contrat avec un factor, comparez les délais prévus pour la mise à disposition des fonds. Ce paramètre est essentiel. Les financements s’effectuent généralement dans les 24 à 48 heures qui suivent la signature du contrat.

Le délai de mise à disposition des fonds excède rarement les 72 heures. Ainsi, l’affacturage reste la solution privilégiée dans un environnement où les prêts sont difficiles à obtenir. En effet, de nombreuses banques n’hésitent pas à renforcer leurs critères d’obtention de prêt. Les entreprises ont de plus en plus de mal à obtenir des liquidités dans les meilleurs délais. Afin de répondre efficacement aux besoins en financement, l’affacturage se décline sous différentes formes. Vous trouverez notamment la solution classique qui consiste à financer des créances.

Par ailleurs, l’affacturage non notifié ou confidentiel présente tous les avantages du factoring. Toutefois, les acheteurs ne sont pas informés de l’existence du contrat. Cette version est surtout réservée aux entreprises qui affichent un chiffre d’affaires important. Quant au contrat inversé ou reverse-factoring, il implique le paiement de la facture en contrepartie d’un escompte. Dans ce cas, le factor finance les factures de façon anticipée.

Affacturage : une solution sur le long terme ?

L’affacturage ne peut être considéré comme une solution de financement sur le long terme. Le but étant de répondre au besoin en fonds de roulement des entreprises. Pour résumer, cette option permet de parer aux éventuelles difficultés financières conjoncturelles. Elle vise à lisser la trésorerie afin de mieux s’imposer sur les marchés saisonniers. L’affacturage contribue à la consolidation de la croissance rapide de la société. Il faut savoir qu’un contrat d’affacturage peut être élaboré avec ou sans recours. Dans le cas d’un modèle avec recours, l’entreprise demeure responsable en cas de facture impayée.

En d’autres termes, elle devra rembourser son factor. Dans le cas d’un contrat sans recours, le factor est responsable de la créance. Il est de son devoir de s’assurer du paiement des factures. Par ailleurs, le commanditaire peut prévenir les risques d’impayés en souscrivant une police auprès d’un assureur spécialisé dans les crédits extérieurs. Cette solution offre de nombreux avantages en termes d’indemnisation ou de recouvrement des créances. L’entreprise maintient ainsi sa relation client et profite d’une bonne santé financière.

À Propos de l'auteur : Lucas

Entrepreneur dans l'âme, j'ai à cœur de vous partager ma fibre entrepreneuriale.