Business Review » Rubrique Entreprise » Le rôle du picking automatisé dans la logistique du futur | juin 2024

Le rôle du picking automatisé dans la logistique du futur

L’ère numérique transforme radicalement le secteur logistique, notamment la préparation de commandes. Au cœur de cette révolution se trouve le picking automatisé, une technologie avant-gardiste qui remplace progressivement les méthodes traditionnelles. Cette transition s’inscrit dans le cadre plus large de la digitalisation, offrant une multitude d’avantages compétitifs pour les entreprises qui adoptent ces technologies innovantes. Dans cet article, nous explorerons l’évolution du picking, l’essor du picking automatisé et son rôle crucial dans la transformation numérique de la logistique, en apportant un regard expert sur ce phénomène et en mettant en lumière des données concrètes du secteur.

 Comprendre la préparation de commandes et le picking traditionnel

Au cœur de toute opération logistique se trouve la préparation de commandes, une procédure essentielle consistant à collecter les produits dans un entrepôt pour satisfaire les demandes des clients. Ce processus, également connu sous le nom de picking, est souvent la phase la plus coûteuse et la plus sujette aux erreurs dans la chaîne d’approvisionnement.
Dans un contexte traditionnel, le picking est effectué manuellement par des employés qui suivent une liste de produits à récupérer. Ces opérateurs se déplacent à travers l’entrepôt, prélèvent les articles requis dans les quantités exactes et les regroupent pour l’expédition. Bien que cette méthode soit éprouvée, elle n’est pas sans défis.
Premièrement, le picking manuel est chronophage et peut entrainer une productivité moindre, en particulier dans les grands entrepôts où les produits sont éparpillés sur une large zone. Deuxièmement, il est sujet aux erreurs humaines, que ce soit par distraction, confusion ou simple fatigue. Ces erreurs peuvent se traduire par des retours de produits, une insatisfaction des clients et une perte de revenus. Enfin, le picking manuel peut présenter des risques pour la santé et la sécurité des employés, en raison des contraintes physiques et de la manipulation répétitive de produits lourds ou encombrants.
Face à ces défis, la logistique s’est tournée vers des solutions innovantes, notamment le picking automatisé, pour améliorer l’efficacité et l’exactitude du processus de préparation de commandes. Dans la section suivante, nous explorerons cette évolution en détail.

L’émergence du picking automatisé

L’introduction progressive de l’automatisation dans le secteur de la logistique a marqué un tournant dans la manière dont les commandes sont préparées. Le picking automatisé, qui se nourrit de l’évolution technologique et des changements dans les modèles commerciaux, est désormais considéré comme une norme dans l’industrie.
Dans ce contexte, le picking automatisé désigne l’utilisation de diverses technologies pour minimiser, voire éliminer, la nécessité d’une intervention humaine dans le processus de préparation des commandes. Parmi ces technologies, on compte les systèmes robotisés de préhension capables de sélectionner et de manipuler des produits avec une précision et une rapidité sans précédent. Les systèmes de guidage par lumière (pick-to-light) et de picking vocal, qui dirigent efficacement les opérateurs vers les produits à sélectionner, contribuent également à réduire le temps de parcours et les erreurs.
Ces technologies, couplées à d’autres innovations comme l’intelligence artificielle (IA) et l’apprentissage automatique, aident à optimiser les opérations de picking. Elles entraînent une meilleure gestion des stocks, une productivité accrue, une diminution des erreurs et une satisfaction client améliorée.
Le picking automatisé ne se limite pas à répondre aux limites du picking manuel. Il symbolise une étape clé dans l’évolution de la logistique, s’inscrivant dans une tendance plus globale de numérisation de la chaîne d’approvisionnement, ce qui transforme radicalement la manière dont les entrepôts fonctionnent et redéfinit les standards de l’industrie. Cette dynamique sera examinée plus en détail dans la partie suivante.

Le picking automatisé dans le cadre de la transformation numérique

La montée du picking automatisé s’inscrit dans le cadre d’un mouvement plus large de transformation numérique qui traverse la logistique et la chaîne d’approvisionnement. L’automatisation du picking est une composante clé de cette mutation, façonnant l’avenir des opérations d’entrepôt et redéfinissant la manière dont les entreprises gèrent leur logistique.
La transformation numérique dépasse le simple cadre de l’automatisation de la préparation de commandes. Elle englobe une série d’innovations technologiques qui révolutionnent les opérations logistiques, allant des systèmes de gestion d’entrepôt (WMS) basés sur le cloud aux plateformes de suivi en temps réel, en passant par l’Internet des objets (IoT). Ces outils permettent une visibilité totale sur la chaîne d’approvisionnement, améliorant la précision, l’efficacité et la flexibilité.
Le picking automatisé joue un rôle de premier plan dans cette transformation. Il contribue à l’interopérabilité des systèmes et à l’intégration des données, ce qui est essentiel pour maximiser les bénéfices de la transformation numérique. En combinant le picking automatisé avec d’autres technologies numériques, les entreprises peuvent créer un écosystème logistique entièrement connecté et automatisé.
Le picking automatisé n’est donc pas une solution isolée, mais une pièce maîtresse de la transformation numérique qui modifie en profondeur le paysage de la logistique. En tirant parti de cette innovation, les entreprises peuvent non seulement améliorer leur processus de préparation de commandes, mais aussi repenser entièrement leurs opérations logistiques pour une efficacité et une compétitivité accrues.

Les avantages concurrentiels de l’adoption du picking automatisé

Adopter le picking automatisé offre aux entreprises une multitude d’avantages concurrentiels. Cette modernisation représente un investissement stratégique qui peut mener à une augmentation significative de la productivité, une réduction des erreurs de picking, une meilleure gestion des stocks et une amélioration notable de l’expérience client.
En intégrant le picking automatisé, les entreprises peuvent traiter les commandes de manière plus efficace, rapide et précise. Cela se traduit par une plus grande satisfaction client, des coûts opérationnels réduits et une meilleure utilisation des ressources humaines, qui peuvent se concentrer sur des tâches à plus forte valeur ajoutée.
Le client, expert en solutions de picking, offre une gamme de services de picking automatisé adaptés aux besoins spécifiques de chaque entreprise. Qu’il s’agisse de systèmes de picking robotisés, de solutions pick-to-light ou de technologies de picking vocal, le client propose des solutions qui optimisent le processus de préparation de commandes et améliorent l’efficacité opérationnelle.
En se tournant vers le client pour leurs besoins en picking automatisé, les entreprises bénéficient d’une solution clé en main qui les aide à rester compétitives dans un paysage logistique en constante évolution. En outre, les solutions du client sont conçues pour s’intégrer parfaitement aux opérations existantes, minimisant ainsi les perturbations tout en maximisant les bénéfices.

Dans l’ensemble, l’adoption du picking automatisé offre aux entreprises une opportunité d’améliorer leurs opérations logistiques et de gagner un avantage concurrentiel dans le marché d’aujourd’hui.

Les principales solutions de picking automatisé

De nombreuses solutions sont disponibles pour les entreprises souhaitant intégrer le picking automatisé à leurs opérations. Ci-dessous, nous examinons les options les plus couramment utilisées dans l’industrie :

  • Picking robotisé : Ces systèmes utilisent des robots autonomes pour prélever les articles directement sur les étagères. Cela réduit le temps de parcours et les erreurs humaines, augmentant ainsi l’efficacité et la précision de la préparation de commandes.
  • Systèmes Pick-to-Light : Ces systèmes utilisent des lumières pour guider les opérateurs vers les emplacements de picking appropriés. C’est une solution idéale pour les environnements de picking à grande échelle et à haute densité.
  • Picking vocal : Les travailleurs reçoivent des instructions vocales via un casque, leur indiquant quel article sélectionner et où le trouver. Cette méthode permet de réduire les erreurs, d’accroître l’efficacité et d’améliorer la sécurité des travailleurs.
  • Transstockeurs : Ces systèmes automatisés de stockage et de récupération des articles sont souvent utilisés dans les entrepôts à haute densité. Ils améliorent l’efficacité et la précision en transportant les articles vers les opérateurs, réduisant ainsi les temps de déplacement.

Chacune de ces solutions offre des avantages spécifiques et peut être adaptée en fonction des besoins spécifiques de chaque entreprise. Il est donc essentiel de bien évaluer ces options avant de prendre une décision. Le bon choix permettra d’optimiser les opérations de picking, d’améliorer la productivité et de maintenir un avantage concurrentiel dans un environnement de plus en plus numérique.

Alors que l’ère numérique continue de transformer le paysage logistique, l’adoption du picking automatisé devient un choix stratégique de plus en plus pertinent pour les entreprises. C’est une invitation à repenser l’efficacité opérationnelle, à améliorer l’expérience client et à saisir de nouvelles opportunités de croissance. Toutefois, pour tirer pleinement parti des avantages offerts par cette technologie, il est essentiel de bien comprendre et de sélectionner les solutions les plus adaptées à ses besoins. Il ne fait aucun doute que le picking automatisé façonne l’avenir de la logistique, une réalité qui se révèle déjà aujourd’hui.

À Propos de l'auteur : Lucas

Entrepreneur dans l'âme, j'ai à cœur de vous partager ma fibre entrepreneuriale.