Business Review » Rubrique Entreprise » Mobilier professionnel : comment éviter les douleurs dorsales chez les salariés ? | juin 2024

Mobilier professionnel : comment éviter les douleurs dorsales chez les salariés ?

En entreprise, l’un des fléaux actuels est le mal de dos qui touche de plus en plus de travailleurs. Cela est totalement indépendant des secteurs d’activités, car presque toutes les compagnies sont maintenant concernées. Les douleurs dorsales découlent des habitudes des employés, qui passent pour la plupart énormément de temps devant des écrans. Une mauvaise qualité de l’assise peut donc être la source des douleurs lombaires. Pour limiter les effets, l’acquisition d’un bureau assis debout est une excellente idée. Comment ce mobilier peut-il aider à combattre les douleurs lombaires en milieu professionnel ?

Changer fréquemment de position de travail

Les douleurs lombaires chez les employés découlent le plus souvent d’un maintien prolongé de la position assise. Cela se comprend tout à fait, puisque certains travailleurs passent plus de 70% de leur temps de travail assis. La santé est donc impactée sur le long terme, et le mal de dos n’est parfois qu’une conséquence parmi tant d’autres. La musculature de la partie basse du corps est également impactée par une position assise continue.

Voilà pourquoi chez certaines personnes, des varices font leur apparition au bout d’un certain temps. L’idéal pour éviter toutes ces déconvenues serait de varier fréquemment vos positions de travail. Grâce à cette sélection de bureaux assis debout, vous observerez une hygiène de travail plus appropriée. Toutes les 30 minutes au moins, pensez à changer de position pour solliciter un minimum vos muscles.

Optimiser le réglage du bureau et de l’écran de travail

Pour mettre fin aux différentes douleurs que vous ressentez dans le dos ou ailleurs, vous devrez corriger votre posture de travail. Évidemment, elle dépend énormément de la taille de votre bureau et la hauteur de l’écran d’ordinateur. Quels sont donc les réglages à effectuer en la matière ? Assurez-vous que le bureau assis debout que vous comptez acheter soit surélevé à la hauteur de vos coudes. Ces derniers doivent former un angle droit avec la surface du mobilier.

Cette configuration évitera une inclinaison du corps pour atteindre le clavier. Vérifiez aussi la posture de vos pieds, lorsque vous êtes assis au bureau. L’idéal serait de poser vos membres inférieurs parfaitement à plat sur le sol. Lorsque c’est nécessaire, un support destiné au soutien des pieds peut être envisageable. L’écran de l’ordinateur quant à lui ne devra pas être plus bas que le niveau de votre tête. Dans un tel cas, votre nuque sera contrainte de se trouver dans une mauvaise position pour faciliter l’inclinaison du crâne.

La meilleure chose à faire serait alors de placer l’écran pratiquement à la même hauteur que celle de vos yeux.

Bien disposer la souris et le clavier d’ordinateur

Le mal de dos n’est pas le seul inconvénient qui découle d’une mauvaise posture au bureau. Les poignets pourront également en faire les frais, surtout si vous maintenez la même position pendant de longues heures. Comment éviter une telle situation ? Le mobilier assis debout vous permettra également de ranger efficacement votre surface de travail. En travaillant debout, le mieux serait que votre poignet soit légèrement incliné vers le bas. Assis par contre, il devra se poser sur le bureau pour éviter de ressentir les courbatures.

Indépendamment de la position de travail, assurez-vous que vos poignets soient dans une posture droite. Pour cela, les accessoires comme la souris et le clavier doivent être placés à la même hauteur que vos mains. Voilà pourquoi vous devrez parfaitement régler votre bureau assis debout en fonction de votre morphologie. Le poignet jouira ainsi d’un excellent maintien.

À Propos de l'auteur : Lucas

Entrepreneur dans l'âme, j'ai à cœur de vous partager ma fibre entrepreneuriale.