Business Review » Rubrique Entreprise » Les obligations comptables d’une entreprise | juin 2024

Les obligations comptables d’une entreprise

Si vous possédez une entreprise, vous savez qu’une organisation bien structurée est l’un des piliers de la réussite. Et au cœur de celle-ci, se trouvent notamment tout ce qui touche à la comptabilité, qui requiert une attention rigoureuse et méthodique. D’autant plus qu’en France, il y a des obligations légales pour la comptabilité d’une entreprise à respecter.

Les règles comptables en fonction de votre statut

En premier lieu, il est important de noter que les obligations comptables changent en fonction du statut de votre entreprise. Pour commencer, il est important de bien se fier aux règles qui vous régissent.

À ce propos, nous avons recensé les 3 grands groupes suivants :

  • Les obligations comptables du micro-entrepreneur.
  • Les obligations comptables du commerçant (entrepreneur individuel).
  • Et les obligations comptables d’une société commerciale.

Obligations comptables du micro-entrepreneur

Si vous avez une micro-entreprise, nous avons une bonne nouvelle. En effet, un auto-entrepreneur a l’avantage de bénéficier du régime micro-social. En d’autres termes, vous êtes affilié à une comptabilité simplifiée.

Premièrement, vous êtes tenu de déclarer votre chiffre d’affaires. À ce sujet, la récurrence dépend du choix que vous avez sélectionné lors de la création de votre entreprise (tous les mois ou tous les 3 mois).

Deuxièmement, vous avez la nécessité d’entretenir un livre des recettes encaissées. En somme, il s’agit de renseigner chaque transaction que vous faites : montants, client, le mode de règlement et le numéro de facture. Dans le même esprit, il y a aussi un registre des achats qui doit être réalisé.

Puis, vous avez également l’obligation d’émettre des factures à vos clients. L’important ici est de faire attention que toutes les mentions obligatoires soient présentes. Enfin, un micro-entrepreneur a pour obligation d’ouvrir un compte bancaire dédié dès lors qu’il dépasse un chiffre d’affaires de plus de 10 000 €.

Obligations comptables d’un commerçant (entrepreneur individuel) et d’une société commerciale

En deuxième lieu, vous trouverez ci-dessous un résumé des obligations comptables du commerçant (pour un entrepreneur individuel) et d’une société commerciale. Bien qu’il existe quelques différences, dans l’idée elles restent similaires.

Pour commencer, vous devez déjà vérifier dans quel régime vous êtes soumis. Sachant qu’il y en a 2 (Régime réel simplifié et Régime réel normal d’imposition) et que cela dépend normalement de votre chiffre d’affaires et de la TVA dont vous êtes redevables. Mais globalement, il s’agit des mêmes règles, l’une étant juste un peu plus simple.

Dans tous les cas, vous êtes tenu d’émettre des factures à l’ensemble de vos clients.

Ensuite, il y a le point de votre comptabilité. Celui-ci doit être effectué de manière chronologique pour pouvoir retracer l’ensemble des mouvements (ventes et achats) de l’entreprise. Bien que vous puissiez le réaliser vous-mêmes, il est fortement conseillé de passer par un expert inscrit au tableau de l’ordre pour tenir sa comptabilité.

Troisièmement, vous devez établir et tenir des registres obligatoires. Par exemple, nous voulons vous citer le « Grand-livre » qui a pour but de faire un résumé de tous les comptes de votre entreprise.

Quatrièmement, vous avez l’obligation d’établir des comptes annuels. En bref, il s’agit ici d’établir et de réaliser un bilan de vos résultats. Celui-ci étant plus ou moins complexe en fonction de la taille de votre structure (petite entreprise et moyenne entreprise).

Pour terminer cette partie, il est capital de mentionner également qu’il est obligatoire de conserver tous les documents comptables au moins 10 ans.

Pourquoi faire appel à un cabinet d’expertise-comptable ?

S’agissant d’un sujet complexe, c’est pourquoi, il est souvent recommandé de faire appel à un cabinet d’expertise-comptable comme NGP EXPERTISE pour réaliser une bonne gestion comptable des entreprises. Mais quels sont les réels avantages ? C’est ce que nous allons vous expliquer !

Un gain de temps précieux

Tout d’abord, confier sa gestion comptable à un cabinet d’expertise permet de gagner un temps précieux. En effet, les dirigeants d’entreprise sont souvent débordés par leurs différentes missions (commerciales, marketing, management…) et doivent jongler avec une multitude de tâches. De ce fait, se décharger du poids de la gestion comptable en la confiant à des experts représente un gain de temps très appréciable.

Une expertise pointue au service de votre société

Un autre atout majeur de l’externalisation de la gestion comptable est sans conteste l’accès à une expertise spécifique et pointue en matière de comptabilité. Les cabinets d’expertise-comptable disposent généralement de professionnels expérimentés et qualifiés, qui maîtrisent parfaitement les règles juridiques, fiscales et sociales relatives aux entreprises. Ainsi, ces spécialistes peuvent vous apporter des conseils adaptés en fonction de la situation de votre structure et vous aider à prendre les bonnes décisions.

En choisissant de travailler avec un cabinet d’expertise-comptable, vous bénéficiez également d’un accompagnement personnalisé et sur mesure. En effet, les experts comptables sont en mesure de prodiguer des conseils adaptés à la taille, au secteur d’activité ou encore à la structure juridique de votre entreprise. De plus, cette externalisation permet également une certaine souplesse dans la gestion de votre comptabilité, puisque vous pouvez solliciter les compétences de votre expert selon l’évolution de vos besoins.

Des outils modernes et performants pour optimiser votre gestion

Grâce à leur expérience et leurs compétences, les cabinets d’expertise-comptable disposent également d’un arsenal d’outils informatiques et technologiques destinés à simplifier et améliorer la gestion comptable de votre société. Par exemple, certains logiciels permettent de regrouper toutes les données relatives aux comptes ainsi que les pièces justificatives, pour faciliter l’accès et le suivi de ces informations.

De plus en plus de cabinets d’expertise-comptable se tournent vers des solutions dématérialisées et collaboratives, qui offrent davantage de souplesse dans la gestion des échanges avec leurs clients. Ainsi, vous pouvez accéder à tout moment à votre dossier comptable et consulter vos données financières en temps réel, directement en ligne depuis une plateforme sécurisée. Cette approche digitale est particulièrement adaptée aux entreprises modernes et connectées, qui souhaitent gagner en efficacité et en réactivité.

Conclusion

En conclusion, la gestion comptable d’une entreprise en France est un élément crucial qui ne doit pas être négligé.

Que vous soyez micro-entrepreneur, commerçant individuel ou que vous dirigiez une société commerciale, il est essentiel de comprendre et de respecter les obligations comptables spécifiques à votre statut. Ces règles, bien que complexes, sont fondamentales pour garantir la conformité légale et la santé financière de votre entreprise.

Par ailleurs, face à cette complexité, faire appel à un cabinet d’expertise-comptable apparaît comme une solution judicieuse.

À Propos de l'auteur : Lucas

Entrepreneur dans l'âme, j'ai à cœur de vous partager ma fibre entrepreneuriale.