Business Review » Rubrique Entreprise » SCI et comptabilité : comment ça marche ? | juin 2024

SCI et comptabilité : comment ça marche ?

Une SCI est une société qui achète des biens immobiliers en vue de les louer aux particuliers et aux professionnels. S’il n’existe aucune obligation légale pour tenir sa comptabilité, il est toutefois conseillé d’adopter un système efficace. Comment gérer la comptabilité de votre SCI ?

Tout savoir sur la comptabilité liée à une SCI

La comptabilité dépend du statut juridique et des options fiscales de la société civile. Deux grands systèmes de gestion de comptes s’appliquent pour ce type d’entreprise. Il s’agit de la comptabilité de trésorerie et celle d’engagement.

La comptabilité de trésorerie

La comptabilité simplifiée, ou de trésorerie, est la manière la plus simple de gérer les comptes d’une SCI. Elle consiste à réaliser un tableau en deux colonnes. L’une enregistre les débits et concerne les dépenses de l’entreprise.

L’autre concerne celle du crédit et permet de répertorier les recettes de la société. Ces informations sont enregistrées dans la chronologie de leur déroulement. Pour plus de professionnalisme, vous pouvez vous servir d’un logiciel de gestion de SCI afin d’assurer une bonne tenue de vos comptes.

La trésorerie d’encaissement et de décaissement concerne les sociétés civiles immobilières soumises au régime d’impôt sur le revenu (IR). Dans ce cas, ce sont les recettes locatives et les plus-values issues des ventes effectuées par l’entreprise qui sont imposées. Le gérant fournit aux associés un livre de recettes et de dépenses lors des assemblées générales.

Au terme de chaque exercice comptable, le gestionnaire doit rendre des comptes sur les finances de la structure. Dans ce sens, il les fait approuver au moins une fois par an à travers un rapport de gestion.

La comptabilité d’engagement

Si une SCI soumise à l’IR n’est sujette à aucune obligation comptable et peut simplement tenir un livre de recettes et de dépenses, la comptabilité d’engagement devient une obligation lorsqu’une SCI est à l’IS. Dite aussi comptabilité en partie double, cette dernière est plus complexe que la comptabilité de trésorerie. Il s’agit de gérer les opérations effectuées en deux temps. En tant que gérant, il vous revient dans un premier temps de suivre les règles du PCG ou plan comptable général. Il faudra également tenir différents journaux comptables (journal de trésorerie, de vente, des achats, etc.). L’enregistrement des écritures comptables supplémentaires sera l’étape suivante.

L’objectif de la comptabilité d’engagement est de faciliter la lecture des créances et des dettes pour l’intégralité des comptes. Cela permet au gérant de suivre plus facilement la situation financière de l’entreprise et d’anticiper les éventuels problèmes de trésorerie.

Obligations comptables d’une SCI

Les obligations comptables d’une SCI varient en fonction du type de comptabilité appliqué. Elle doit tenir un livre de recettes-dépenses et établir des comptes annuels quand l’entreprise est soumise au régime de l’IR. Posséder un compte bancaire au nom de la société et établir des quittances de loyer est aussi obligatoire. Vous devez également tenir régulièrement une AG. Quand il s’agit d’une SCI au régime de l’IS, la comptabilité en double partie implique la tenue d’un grand-livre, d’un livre-journal et d’un journal de TVA.

L’entreprise est aussi contrainte d’établir un bilan, un compte de résultat et l’annexe. Ces différents supports servent à établir des comptes annuels de la structure immobilière. En plus des obligations comptables, nous conseillons aux gestionnaires des sociétés civiles immobilières de conserver certaines pièces justificatives. Il s’agit notamment de celles relatives aux dépenses et recettes. En cas de contrôle fiscal ou de demande d’informations, ces documents servent de preuves.

Veillez par ailleurs à faire figurer le nom de la société immobilière sur les factures. Une SCI tient sa comptabilité dans des journaux comptables. Pensez également au plan de comptes, dont l’importance varie selon la nature fiscale de l’entreprise. S’agissant de sociétés immobilières familiales, c’est la comptabilité de trésorerie qui leur est appliquée.

comptabilité SCI logiciel outil digital programme numérique

Pourquoi tenir la comptabilité d’une SCI ?

Bien qu’il ne s’agisse pas d’une obligation légale, tenir la comptabilité de votre société civile immobilière présente de nombreux avantages. En premier lieu, cela permet d’établir la liasse fiscale de l’entreprise afin d’être en règle vis-à-vis de l’administration fiscale. Ensuite, il s’agit d’un bon moyen pour le gérant d’accomplir son devoir d’informations envers les associés de l’entreprise. Ces derniers auront ainsi des données précises et fiables sur la situation financière de la SCI. Une bonne tenue des comptes permet aussi de prouver la non-fictivité de la structure.

C’est une bonne manière d’éviter d’engager la responsabilité du gérant de la société. L’absence de comptabilité, l’irrégularité comptable ou une comptabilité fictive peut conduire à une procédure collective. Le gérant peut alors être placé en faillite personnelle ou déclaré en banqueroute. Tenir une comptabilité simplifiée ou en double partie est utile lorsqu’il y a éventuellement un contrôle de l’administration fiscale. Celle-ci peut par exemple demander à la SCI soumise à l’IS des documents comptables et des pièces justificatives.

S’agissant de la comptabilité de décaissement et d’encaissement, un contrôleur fiscal peut se rendre dans les locaux de l’entreprise. Il lui est possible de demander toutes les informations nécessaires pour établir la situation fiscale de la société. En l’absence d’éléments et de preuves convaincantes, l’agent du fisc peut appliquer une majoration sur le bénéfice imposable.

Faire appel à un expert pour se charger de votre comptabilité ?

Recourir à ce spécialiste de la gestion des comptes peut s’avérer un investissement pour l’avenir de votre structure. L’avantage avec l’intervention d’un spécialiste est que cela limite votre responsabilité. En effet, face à une faute ou une violation de la loi, les conséquences peuvent être lourdes. Recourir à un expert-comptable permet donc au gérant et aux propriétaires immobiliers de transférer cette responsabilité au prestataire. À toutes les étapes de l’évolution de votre SCI, l’expert-comptable sera à vos côtés pour vous prêter main forte.

Recourir aux services d’un cabinet spécialisé implique cependant un coût à ne pas négliger. Les honoraires dépendent de plusieurs paramètres. Les professionnels facturent au forfait, à l’heure ou à la pièce établie. En général, les tarifs varient de quelques centaines à des milliers d’euros.

entreprise société civile immobilière gestion comptes finances trésorerie

Gestion comptable de votre SCI : et si vous optiez pour un logiciel de comptabilité ?

Aucune loi n’exige le recours à un professionnel pour la tenue des comptes dans une SCI. Les outils digitaux permettent en effet de se passer d’un expert-comptable. S’il a des compétences dans ce domaine et qu’il ne redoute pas d’avoir cette responsabilité à charge, l’entrepreneur ou le gérant peut alors être responsable de la comptabilité de la structure.

À noter que, de nos jours, des solutions digitales existent afin de faciliter la gestion des comptes des entreprises. La classification des opérations est ainsi facilitée et vous apporte de la sérénité grâce à une comptabilité 100 % conforme. Ces logiciels vous rappellent vos échéances et facilitent les déclarations fiscales à temps. Vous bénéficiez d’une autonomie dans la tenue de votre comptabilité grâce à une solution sur mesure adaptée à vos besoins. Cela permet de gagner du temps et de faire des économies. Vous évitez en effet les honoraires d’un cabinet d’expertise-comptable. C’est aussi une bonne solution pour mieux comprendre la situation financière de la société en temps réel. Vous pouvez ainsi réagir promptement en cas de mauvais résultats.

Simples et intuitifs, ces outils vous évitent les erreurs de saisie. Ils sont le plus souvent accessibles 24/7 et ne nécessitent aucun calcul de votre part. Certaines interfaces en ligne sont par ailleurs des solutions tout-en-un. En plus de la gestion comptable de votre SCI, elles proposent un logiciel de suivi automatique des loyers. Certains outils mettent à votre disposition un centre d’aide avec une équipe à votre écoute.

À Propos de l'auteur : Lucas

Entrepreneur dans l'âme, j'ai à cœur de vous partager ma fibre entrepreneuriale.