Business Review » Rubrique Entreprendre » Copywriting : une compétence clé pour entreprendre | juin 2024

Copywriting : une compétence clé pour entreprendre

Entreprendre avec succès demande certaines compétences clés. Parmi les qualités indispensables pour un entrepreneur, il y a bien sûr la vente et notamment le copywriting.

Bien plus qu’une simple façon d’écrire, le copywriting est l’essence même d’une communication efficace, capable de bâtir une marque incontournable ou encore de décupler les ventes. C’est donc un précieux atout qui en plus s’applique à tous les secteurs d’activité.

Quels sont les bénéfices du copywriting ? Comment développer ses compétences de copywriter ? Comment l’appliquer dans un business ? On vous dit tout sur le sujet.

La puissance du copywriting dans l’entrepreneuriat

Précision importante pour commencer, il faut distinguer rédaction web et copywriting.

Un rédacteur web va rédiger du contenu qui vise à être le plus qualitatif sur un sujet donné. Le copywriter se concentre quant à lui sur la vente, son objectif est que le lecteur effectue une action précise (conversion).

Voici en détail à quoi sert le copywriting pour un entrepreneur.

Création d’une marque mémorable

Une marque forte repose sur une histoire convaincante, une promesse claire et une voix unique, tous ces éléments sont façonnés par le copywriting. Un bon copywriting capte l’essence de votre marque et la communique de manière à résonner avec votre public cible. Il s’agit de choisir chaque mot avec soin pour refléter les valeurs, la mission et la vision de votre entreprise.

Pensez par exemple à certains slogans qui sont devenus légendaires :

  • Nike : « Just Do It »
  • Apple : « Think Different »
  • McDonald’s : « Venez comme vous êtes »
  • L’Oréal : « Parce que je le vaux bien »

Dans un contexte concurrentiel très élevé, le “branding” est essentiel pour se démarquer et fidéliser les clients.

Conversion et ventes

Certaines techniques de copywriting peuvent drastiquement booster les ventes.

Un des exemples les plus connus : la campagne publicitaire « Think Small » de Volkswagen.

Dans les années 1960, cette campagne conçue par l’agence Doyle Dane Bernbach (DDB), a révolutionné la publicité automobile. À une époque où les grosses voitures américaines dominaient le marché, le copywriting minimaliste et honnête de cette campagne a mis en avant les avantages de la petite Volkswagen Beetle de manière innovante et charmante. Cette approche contre-intuitive a non seulement distingué la Beetle dans un marché saturé, mais a également propulsé ses ventes aux États-Unis.

Retenez ce principe : un copywriting persuasif est au cœur de toute stratégie de vente réussie peu importe le format : page de vente, annonce publicitaire, séquence email marketing, etc.

Fidéliser le client

De nombreux experts de la vente vous le diront : fidéliser est moins coûteux que l’acquisition client. Ici encore, le copywriting peut faire des merveilles pour un entrepreneur. Un copywriter efficace peut éduquer, divertir et inspirer, créant une communauté de clients fidèles et passionnés. On pense notamment aux séquences emails personnalisées ou encore aux programmes de fidélité.

3 techniques de copywriting à maîtriser absolument

Si vous êtes entrepreneur, voici trois techniques concrètes, illustrées par des exemples, pour affiner votre art du copywriting :

1. La règle des 3 « C » : Clair, Concis, Convaincant

Clarté : Votre message doit être immédiatement compréhensible. Évitez le jargon et optez pour un discours simple.
Exemple : Au lieu de dire « Nous offrons une gamme exhaustive de solutions logicielles à la pointe de la technologie pour optimiser vos processus opérationnels », dites « Nos logiciels rendent votre travail plus rapide et plus simple ».

Concision : Soyez bref et allez droit au but.
Exemple : Transformez « Notre entreprise est fière de vous présenter un produit qui a été conçu avec soin et attention pour répondre à vos besoins » en « Découvrez notre produit conçu pour vous ».

Conviction : Soyez le plus concret possible en utilisant des données, des témoignages et des bénéfices clairs pour persuader.
Exemple : Remplacez « Ce produit est vraiment bon » par « Rejoignez les 10 000 clients satisfaits qui ont vu leurs revenus doubler en 6 mois grâce à notre produit ».

2. La technique AIDA : Attention, Intérêt, Désir, Action

Ce framework est un grand classique du copywriting. Il consiste à structurer vos contenus avec l’approche suivante :

Attention : Captivez l’attention du lecteur avec une accroche puissante ou une statistique surprenante.
Exemple : « Saviez-vous que 90% des startups échouent dans leur première année ? »

Intérêt : Maintenez l’intérêt avec des informations utiles ou des avantages uniques.
Exemple : « Notre méthode éprouvée a aidé plus de 500 startups à prospérer dans leur première année ».

Désir : Créez un désir en montrant comment le produit ou service peut résoudre un problème ou améliorer la vie du client.
Exemple : « Imaginez doubler vos revenus sans augmenter vos heures de travail. C’est ce que permet notre outil ».

Action : Incitez à l’action avec un CTA clair.
Exemple : « Rejoignez notre programme aujourd’hui ».

3. Le Storytelling : Racontez une histoire qui résonne

Les gens sont naturellement attirés par les histoires. Utilisez le storytelling pour créer une connexion émotionnelle et rendre votre marque mémorable.

Exemple : Au lieu de simplement lister les caractéristiques de votre produit, partagez l’histoire d’un client qui a surmonté un défi majeur grâce à votre offre. « Quand Anna a lancé sa boutique en ligne, elle ne trouvait pas de clients. Notre solution SEO a changé la donne, augmentant son trafic de 300 % et transformant son rêve en réalité ».

Comment développer ses compétences en Copywriting ?

De nombreuses ressources existent désormais pour devenir copywriter.

Livres

Commencez par des classiques du copywriting qui ont fait leurs preuves au fil des années. Des ouvrages comme « Influence et Manipulation » de Robert Cialdini, « Ogilvy on Advertising » de David Ogilvy, ou encore “Le guide du Copywriting” de Sélim Niederhoffer (ouvrage en français) sont une très bonne base.

Cours et formations en ligne

Des plateformes comme Coursera, Udemy, et LiveMentor proposent des cours variés allant des fondamentaux du copywriting aux techniques avancées spécifiques à différents canaux (email, web, réseaux sociaux).

Webinaires et ateliers

Participez à des webinaires et des ateliers animés par des copywriters reconnus. De nombreux événements gratuits sont proposés. N’hésitez pas à en chercher sur Linkedin. Ces sessions interactives peuvent offrir des insights précieux et des retours directs sur votre travail.

Pratique et analyse

La pratique régulière est essentielle. Essayez de rédiger différents types de contenus : des posts de blog, des emails, des scripts pour des vidéos, etc. Expérimentez avec différents tons et styles pour trouver ce qui résonne le mieux avec votre audience.

Utilisez des outils d’analyse pour mesurer l’efficacité de vos contenus. Des indicateurs comme le taux de clics (CTR), le taux de conversion, et le temps passé sur la page peuvent vous donner des insights précieux sur ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas.

Par ailleurs, n’hésitez pas à demander des retours sur vos écrits. Que ce soit auprès de collègues, de mentors ou au sein de communautés en ligne, des critiques constructives peuvent vous aider à affiner votre technique et à améliorer votre efficacité.

Vous pouvez aussi étudier les campagnes de copywriting réussies dans votre secteur et au-delà. Analysez pourquoi certaines phrases ou stratégies sont efficaces et comment vous pouvez intégrer des approches similaires dans votre propre travail.

À Propos de l'auteur : Lucas

Entrepreneur dans l'âme, j'ai à cœur de vous partager ma fibre entrepreneuriale.