Business Review » Rubrique Entreprendre » Quels sont les avantages de créer Sasu ? | octobre 2022

Quels sont les avantages de créer Sasu ?

Si vous envisagez de vous lancer dans l’aventure entrepreneuriale, optez pour la création d’une Sasu. La société par actions simplifiée unipersonnelle est l’un des statuts juridiques les plus prisés par de nombreux porteurs de projets. Pour en savoir plus, voici des éléments de réponse qui abordent les principaux avantages qu’offre ce régime.

Une gestion et une organisation plus flexibles

L’un des avantages de créer une entreprise sous le régime Sasu est que le mode de gestion et d’organisation est plus flexible. En effet, la prise de décision dans une telle société est très simple étant donné que vous êtes le seul associé. Vous n’avez pas besoin de convoquer une assemblée générale avant de prendre des mesures vitales, idéal pour éviter les risques de blocage décisionnel. De plus, lors de la rédaction des statuts, l’associé unique dispose d’une certaine liberté pour décider du fonctionnement de la Sasu. Il peut donc adapter son entreprise en fonction de ses besoins même si certaines mentions obligatoires doivent apparaître :

  • le lieu du siège social,
  • le nombre d’actions,
  • le montant du capital social,
  • la nomination d’un président.

Concernant le dernier point, sachez que vous pouvez porter ce titre ou le confier à une personne physique ou morale. Il en ressort donc que l’organisation voire le fonctionnement de la Sasu est très peu encadré par la loi.

Un avantage sur le plan fiscal

En optant pour la création d’une Sasu, vous allez bénéficier d’un avantage sur le plan fiscal. Il convient de préciser que de base, ce régime juridique est soumis à l’impôt sur les sociétés (IS). Toutefois, en choisissant ce statut, vous avez la possibilité de basculer vers l’impôt sur le revenu (IR). Par ailleurs, sachez que vous devez respecter quelques conditions avant de prétendre à ce privilège. D’une part, il faut que votre entreprise témoigne d’une ancienneté minimum de cinq ans et qu’elle ne soit pas cotée en Bourse.

Ensuite, l’activité que vous exercez doit appartenir à la catégorie artisanale, commerciale, agricole ou relever du domaine libéral. Il faut aussi que votre chiffre d’affaires soit inférieur à dix millions d’euros et que le nombre de salariés n’atteigne pas cinquante. Si ces critères sont remplis, vous pouvez passer à l’IR et bénéficier ainsi des avantages affiliés à ce régime d’imposition.

Une protection sociale du président

Sous le régime Sasu, le président bénéficie d’une protection sociale, car il est assimilé salarié (s’il perçoit une rémunération). Dès lors, il peut prétendre aux mêmes droits qu’un employé sous contrat et profiter par exemple d’une meilleure assurance retraite. Il a également la possibilité de bénéficier d’une garantie en cas de maladie ou encore d’accident de travail. Autrement dit, tous les privilèges d’un salarié lui sont accordés, à l’exception de l’assurance chômage dont il est exclu. Pour rappel, la Sasu est le seul statut juridique qui permet aux créateurs d’entreprise de profiter des avantages du régime général de sécurité sociale.

De plus, en optant pour cette forme de société, la responsabilité financière de l’associé unique est limitée. En réalité, cette dernière est réduite à la hauteur des apports fournis, ce qui permet de sécuriser les biens personnels. Ceux-ci ne sont pas pris en compte lorsque la société va connaître des difficultés ou en cas d’erreurs de gestion.

À Propos de l'auteur : Lucas

Entrepreneur dans l'âme, j'ai à cœur de vous partager ma fibre entrepreneuriale.