Business Review » Rubrique Entreprise » Le bien-être au travail définition | mai 2022

Le bien-être au travail définition

On a jamais autant entendu parler du « bien-être au travail » que de nos jours. En effet, que ça soit dans la fonction privée, dans la fonction publique, dans un bureau, au sein d’une équipe ou en travail individuel, le bien-être au travail est un terme très récurrent et qui a son importance. Nous avons donc décidé d’y dédier en un article afin de répondre aux questions suivantes :

  1. En quoi le bien-être peut il être bénéfique pour une entreprise ?
  2. Et comment s’assurer qu’il soit présent au sein de la votre ? En bref,  comme faire pour qu’une équipe travaille bien ensemble ?

Le bien-être au travail, qu’est ce que c’est et à quoi ça sert ?

Se sentir bien à son lieu de travail, c’est devenu un des critères importants dans le monde professionnel. Il s’agit d’un concept récent, visant à améliorer la qualité de vie et les conditions de travail des employés.

Le bien-être au travail est défini comme une alliance entre performance d’entreprise, enthousiasme et bonne humeur des salariés. Par suite, il y a également l’esprit d’équipe soudé et collaboratif. De plus, de plus en plus d’entreprise accordent davantage d’importance à ce critère et œuvrent chaque année pour développer le bien-être au sein de leur société.

Bien être au travail : un terme plus utilisé que jamais

En dehors d’un intérêt interne, le bien-être au travail rentre dans la continuité de l’évolution de la société. En effet, chaque jour sont organisés de nouveaux évènements et sortent de nouvelles lois afin d’améliorer les conditions de vie et la qualité de celle-ci.

Le réseau Anact-Aract n’y est pas pour rien… Il se compose de l’Agence Nationale pour l’Amélioration des Conditions de Travail (ANACT), sous l’autorité du Ministère du Travail. Et pour finir, celui-ci se compose également de 16 associations régionales pour l’amélioration des conditions de travail (ARACT). Celui-ci est en charge de promouvoir la santé et les conditions de travail, la prévention des risques professionnels, ainsi que l’amélioration de l’environnement de travail. Cet réseau d’associations organise chaque année la Semaine pour la Qualité de Vie au Travail (SQVT). Durant toute une semaine, un thème principal est choisi, et permet de soulever plusieurs problématiques auxquelles l’ANACT-ARACT va répondre et apporter des solutions.

Ceci est une preuve que le bien-être au travail se grave peu à peu dans les mœurs, même s’il n’est pas encore adopté partout dans les entreprises et dans le monde.

Pour une amélioration des conditions de travail (santé au travail)

Selon l’article 4121-1 du code du travail, « L’employeur prend les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs », ce qui lui donne l’obligation de se soucier du bien-être de ses employés et de s’en assurer. Dans le cas contraire, il expose sa responsabilité pénale.

En dehors du cadre légal, de bonnes conditions de travail rendent les employés heureux, satisfaits. Vous avez déjà surement entendu « un client satisfait est un client fidèle »… Il en va de même pour un employé pour sa vie professionnelle. Si il est satisfait, il fera son travail consciencieusement et se sentira bien. Il n’aura aucune raison de se plaindre ou de changer d’entreprise. Garder ses employés est une très bonne chose pour l’entreprise : cela permet l’instauration d’un bon esprit d’équipe, d’une dynamique de travail et permet à la clientèle de s’attacher à l’équipe.

Le bien-être au travail a aussi pour effet de réduire considérablement le stress, qui est facteur déclenchant de tensions au sein de l’équipe, mais surtout de problèmes de santé et de maladies. Vous l’avez compris, qui dit « maladie » dit « arrêts maladie ». Donc si le stress diminue, c’est également le taux d’absentéisme qui est impacté vers le bas.

Vers une augmentation de la productivité (mais pas que)

Lorsque vos employés sont heureux, disposent d’un bon environnement et de conditions de travail agréables, leur productivité est considérablement augmentée.

Selon Bloom-At-Work, une entreprise dans laquelle les salariés sont épanouis et possèdent de conditions de travail agréables est 43% plus productive. En dehors de la productivité augmentée, ce bien-être augmente aussi l’attractivité de l’entreprise, qui attirera davantage de salariés, et surtout, leur donnera envie de rester et de s’investir pour votre entreprise. Et c’est là que se trouve le plus important : l’envie aux salariés de se projeter, de s’investir dans votre entreprise. C’est en partie cet état qui fera évoluer votre société, qui la fera se distinguer parmi les autres.

Qui dit attractivité, dit aussi « bonne image » de l’entreprise. En effet, une entreprise se préoccupant du bien-être de ses salariés, et des bonnes conditions de travail de ceux-ci, dégagera une image positive, et donc des nouveaux clients potentiels. Cela fonctionne également dans le sens inverse : vous avez sans doute entendu parler du fiasco de France Télécom, largement médiatisé ces dernières années, suite à la vague de suicide au sein de l’entreprise (35 suicides entre 2008 et 2009). Cette vague de suicides fait suite à de mauvaises conditions de travail, et un mal-être important au sein de l’entreprise, et a entrainé une crise importante dans la société.

Comment susciter le bien-être au travail au sein de son entreprise ?

Prendre en compte l’avis de ses employés est bien évidement important et essentiels dans le but d’avoir une bonne cohésion d’équipe etc.

La première étape du bien-être au travail, c’est la prise en compte de l’avis de l’employé. En effet, un employé écouté et entendu est un employé satisfait. Si vous ignorez vos employés et ne les écoutez pas, ils seront vexés et ne se sentiront pas pris en compte.

Comment prendre compte leur avis ?

Pour prendre en compte leur avis, il est primordial de mettre en œuvre plusieurs techniques :

  • un questionnement oral : demander à chaque personne, en entretien individuel ou en travail de groupe, comment il se sent, les axes à améliorer, les problèmes à souligner, et les solutions qu’il aimeraient voir se mettre en place.
  • Un questionnaire écrit et anonyme : il existe de nombreuses plateformes gratuites et payante de sondages (SurveyMonkey, Doodle,…), questionnaires en lignes et anonymes (GoogleForms, Evalandgo,…) pour récolter l’avis de vos employés.

Le fait que ce sondage soit anonyme a son importance : beaucoup de salariés ou d’employés se sentiront mal à l’aise de vous dire ce qui ne va pas en face-à-face, et risquent de fausser votre questionnaire. Ça serait donc du travail et du temps de perdu, et vous n’êtes pas sans savoir, que le temps c’est de l’argent.

  • Une autre technique pour recueillir l’opinion de vos employés est la mise en place d’une boite à idée : elle permet de montrer à votre équipe que vous être prêt à faire des efforts, et investir pour eux, pour leur bien-être. Et ça, c’est important. Une fois leur avis recueilli, c’est bien, mais il ne faut pas que ceci soit vain ! Vous devez réfléchir à leurs problématiques et mettre en place des solutions. Il sera parfois nécessaire de faire des investissements (achat de nouveaux matériels, rénovation de locaux, recrutement de personnel supplémentaire…), mais n’oubliez pas qu’il s ‘agit d’un « mal pour un bien » !

Votre productivité va augmenter, votre image d’entreprise sera considérablement améliorée, et surtout, vos employés seront satisfaits de leur travail ! Garder une chose en tête : si vous prenez en compte les remarques et problèmes de vos employés, que vous montrez que vos salariés et leurs conditions de travail sont une priorité pour vous, ils sauront vous le rendre.

Améliorer l’environnement de travail en entreprise

Vous avez déjà travaillé pour une entreprise avec des locaux vieillots, des murs dont la peinture est écaillée, tout ça avec une odeur de renfermé ? Nous vous assurons que ceci fait partie des choses qui ne donnent pas envie de travailler, et donc baissent la productivité.

Voici quelques pistes pour améliorer les conditions de travail :

Les locaux

Des locaux neufs, des murs rafraichis, une décoration accueillante sont autant d’éléments qui vont motiver votre équipe. Et au passage, de ne pas faire fuir le premier client ou prospect venu. Une autre tendance actuelle : la végétalisation de l’environnement de travail : eh oui ! Les bénéfices des plantes ont été prouvés scientifiquement. Effectivement, elles apportent de l’oxygène, de la sérénité, et permettent de relaxé (et donc, cela nous renvoie à la réduction du stress et des maladies liées).

De plus, la végétalisation permet de donner une touche de modernité à vos pièces. Cela permet de sortir du traditionnel « gris et blanc » des locaux d’entreprise et de sortir de la monotonie. Attention cependant, les plantes requièrent un minimum d’entretien : une plante fanée ou en train de se décomposer n’est pas vraiment bon signe, et ne véhicule pas une image de propreté et d’entretien.

Le télétravail (aparté)

Ensuite, une autre tendance actuelle, largement développée dernièrement par la crise sanitaire du COVID19 : le télétravail.

Le télétravail est un mode de travail souvent préféré par les français, car il permet aux employés de rester chez eux tout en travaillant. Et contrairement à ce qu’on pourrait penser, la productivité est fortement augmentée. Le télétravail solutionne plusieurs problèmes : les trajets « domicile-travail », les gardes d’enfants, la lassitude des locaux d’entreprise,…

Mais attention ! Le télétravail c’est bien, mais il est nécessaire de ne pas tout faire à distance ! Il faut garder un bon esprit d’équipe soudée, et donc organiser des réunions régulières, des séminaires,… qui permettent à vos employés de se connaitre et de maintenir des liens.

Le confort du poste de travail

Enfin, le dernier point d’amélioration de l’environnement de travail est le confort offert à vos employés. Celui-ci n’est pas négligeable, et n’est pas non plus à prendre à la légère! Des mauvais fauteuils qui abiment le dos, des écrans et éclairages non adaptés qui donnent mal à la tête tous les soirs entraineront sur le long terme. Ce qui induit par la suite des maladies musculosquelettiques (reconnues maladies professionnelles). Et donc pour finir des arrêts maladies, avec tout ce qui peut s’en suivre (poursuites, baisse de productivité,…)

La synergie d’équipe

Nous allons aborder le dernier point important impactant le bien-être du travail : la synergie de votre équipe. Mais qu’est-ce que la synergie ? Et bien cela signifie simplement « travailler ensemble dans le but de faire quelque chose de productif ». En d’autre terme, on parle aussi du

Vous l’avez compris, si vous souhaitez une bonne productivité, il est nécessaire d’avoir une bonne synergie. Cette synergie peut se traduire par une bonne entente entre collègues, des affinités ou même parfois, par des amitiés. Des collègues amis seront davantage enthousiastes à travailler ensemble

Mais comment améliorer cette synergie et renforcer la cohésion de votre équipe ?

Là, il n’y a pas de secret.  Il s’agit d’organiser des évènements, de provoquer vous même cette cohésion, ces moments de partage. Voilà quelques idées pour renforcer la synergie de votre équipe :

  • Le team building : tiré de l’anglais « construction d’équipe », le team building est un concept de plus en plus utilisé par les entreprises, petites comme importantes. Il s’agit d’évènements  collectifs mis en place dans le but de renforcer la cohésion. Exemple : jeux en ligne, Escape Game, Jeux de Rôles, …
  • Les sorties entre collègues : pourquoi ne pas organiser une sortie entre collègues ? Visite d’un fournisseur, organisation d’une après-midi « karting », soirée au restaurant…
  • Les évènements intra-entreprise: les repas de fin d’année, gouters « crêpes » pour la chandeleur, organisation d’un arbre de Noël pour les employés et leurs enfants…

Autant d’idées qui peuvent apporter une réel plus-value pour la cohésion de votre équipe. Mais attention, comme nous l’avons vu tout à l’heure, il est nécessaire de maintenir ces liens dans le temps !

En bref, le bien-être au travail c’est :

Pour résumer, voici les informations importantes à retenir sur cet article.

Le bien-être au travail :

  • est un concept de plus en plus populaire et défendu
  • est directement lié aux bonnes conditions de travail
  • permet une augmentation de la productivité
  • réduit le stress, et le risque de maladies liées à celui-ci
  • véhicule une bonne image de l’entreprise

Mais il est également important :

  • d’avoir un bon environnement de travail
  • de prendre en compte les avis et doléances de ses employés
  • d’avoir une très bonne synergie au sein de son équipe de travail
À Propos de l'auteur : Lucas

Entrepreneur dans l'âme, j'ai à cœur de vous partager ma fibre entrepreneuriale.