Business Review » Rubrique Immobilier » À la découverte du métier de diagnostiqueur immobilier | juillet 2022

À la découverte du métier de diagnostiqueur immobilier

Aujourd’hui, l’immobilier est un secteur très lorgné. En effet, il s’agit d’un marché en plein essor et de nombreux jeunes souhaitent entreprendre ou travailler dans ce domaine pour gagner de l’argent. Parmi l’ensemble des travaux inimaginables dans ce secteur, on y retrouve notamment le diagnostic immobilier. Primordial dans le domaine immobilier, nous avons décidé de vous présenter ce métier.

Ainsi, dans cet article, découvrez quels sont les tenants et aboutissants d’un diagnostiqueur immobilier.

Qu’est-ce qu’un diagnostiqueur immobilier ?

Commençons par établir les bases : qu’est-ce qu’un diagnostiqueur immobilier ?

Un diagnostiqueur immobilier est, comme son nom l’indique, un diagnostiqueur de bien immobilier. Son but est de réaliser un état des lieux.

Par exemple sur :

  • L’amiante
  • La performance énergétique du bien immobilier
  • Le plomb
  • Le gaz et électricité

Cette liste n’est pas exhaustive. Toutefois, il est à noter que chacun des points est essentiel à toute entité (professionnel ou particulier) souhaitant vendre un bien. Il s’agit donc, tel que mentionné dans l’introduction, d’un métier essentiel et indispensable. Grâce à son concours, un acquéreur peut acheter en toute connaissance de cause.

En bref, le quotidien d’un diagnostiqueur immobilier consiste à dresser un bilan de la situation et à rédiger des rapports de visite.

Devenir diagnostiqueur immobilier

Compte tenu de son travail, tout le monde ne peut pas s’improviser diagnostiqueur immobilier. De nos jours, devenir diagnostiqueur immobilier demande certaines compétences pour pouvoir y travailler.

À raison, l’immobilier est un domaine réglementé. Il est donc nécessaire de réaliser une formation diagnostic immobilier. Pour ce faire, vous trouverez une multitude d’agences spécialisées qui proposent ce service. Par exemple, nous pouvons vous citer la formation de chez Sonelo qui a l’avantage d’être certifié Cofrac. Pour les intéressés, vous y trouverez 3 packs en fonction de votre niveau (si vous avez les pré-requis ou pas).

Dans le but de vous accompagner également dans cette tâche, vous trouverez ci-dessous un ensemble de points importants, à nos yeux, pour devenir un diagnostiqueur immobilier prospère.

Connaître les bases

Bien évidemment, avant de commencer à diagnostiquer des maisons ou des appartements, il est important de connaître les bases du métier. En d’autres termes, il y a des notions de base incontournables à savoir.

Plusieurs lois régissent les transactions immobilières. Ces lois protègent les acheteurs et les vendeurs en garantissant que les deux parties reçoivent un traitement équitable. C’est pourquoi, vous devez vous familiariser avec ces lois.

Les qualités d’un diagnostiqueur

Pour finir, voici les qualités d’un bon diagnostiqueur immobilier.

  1. Pour se développer dans de bonnes conditions dans ce domaine, il faut nécessairement faire preuve d’un sens de l’observation. Ainsi, un bon diagnostiqueur est de nature investigateur.
  2. Ensuite, il faut aussi faire preuve d’objectivité, de neutralité et de précision pour exercer efficacement dans ce métier.
  3. Troisièmement, le sens du contact et avoir un esprit de service sont deux qualités qui vous faciliteront la vie dans votre travail.

Pour information, il n’est pas nécessaire de cocher toutes ses cases pour devenir diagnostiqueur immobilier. En effet, c’est au fil du temps, avec de l’expérience, que vous développerez l’ensemble de ses compétences spécifiques pour ce métier.

À Propos de l'auteur : Lucas

Entrepreneur dans l'âme, j'ai à cœur de vous partager ma fibre entrepreneuriale.