Business Review » Rubrique Définition » Définition facteurs de production | novembre 2021

Définition facteurs de production

La production est une opération qui permet de créer les biens et les services dans une activité économique. Pour y arriver, les entreprises utilisent les facteurs de production tels que le travail, le capital et d’autres facteurs secondaires. Pour mieux comprendre ce concept, il importe de savoir ce qu’est le facteur de production et son rôle dans la croissance économique.

Les facteurs de production : définition

Les facteurs de production constituent l’ensemble des éléments importants de la production comme le travail et le capital. Notez qu’il existe d’autres facteurs de production, mais ces deux derniers sont les plus importants pour le rendement dans une entreprise. En effet, pour produire à moindre coût, les entreprises associent ces facteurs et doivent trouver la meilleure combinaison entre eux. Le but pour ces sociétés est d’avoir une production dont le coût est bas pour obtenir des bénéfices très élevés.

Cependant, il est important de noter que le capital est l’ensemble des biens et services qui entrent dans le processus de production, comme les machines, les outils ou encore les matériels de transport. En ce qui concerne le travail, il représente l’ensemble des heures d’intervention que chaque travailleur a effectuée sur une période donnée.

Ce capital est généralement influencé par deux types d’enjeux. Le premier concerne les facteurs de la croissance économique et les facteurs qui interviennent dans la baisse de la production. Le deuxième prend en compte la répartition de la valeur ajoutée entre les facteurs de productions.

Enfin, il est important de retenir que les facteurs de productions sont mesurés en fonction du nombre d’heures de travail ou par le nombre d’intervenants. De plus, ils peuvent être mesurés par la valeur des terrains ou espaces utilisés ou également par la valeur du capital technique.

Le facteur de production « Travail »

Le travail se définit comme l’ensemble des capacités intellectuelles et physiques des travailleurs mobilisés dans le seul but de créer des biens et des services. Ces derniers doivent avoir pour objectif de satisfaire le besoin des hommes. De même, notez que le lieu de rencontre entre l’offre et la demande est le marché. Celui-ci est également le lieu où se retrouvent les demandeurs d’emploi ainsi que la fixation de leur salaire. Par ailleurs, il n’est pas possible d’aborder ce facteur de production sans mentionner certaines de ses caractéristiques. À titre d’exemple, il y a la durée du travail et la mesure qualitative du travail.

La durée de travail

Pour déterminer la durée du travail, il faut prendre en compte dans certaines mesures la quantité du travail. L’un influence l’autre et pour cela, il faut mesurer ce temps à plusieurs niveaux, dont la durée :

  • du travail par jour
  • de l’intervention par semaine
  • du service par mois
  • de vie active.

Cependant, notez que le temps du travail peut diminuer à cause de plusieurs facteurs. Le premier concerne la diminution de la durée légale du service. Le deuxième quant à lui est sans doute la durée effective du travail.

Pour finir, notez qu’il est difficile de déterminer le temps exact du travail, car cela est variable compte tenu du type et du secteur d’activité.

La mesure quantitative du travail

Il s’agit d’une donnée qui permet de déterminer l’efficacité de la main-d’œuvre dans une entreprise. Elle est plus complexe que la mesure qualitative qui dépend de plusieurs facteurs dont les plus importants sont l’expérience et la qualification de la main-d’œuvre, le sexe, la motivation et l’organisation du travail par les salariés.

Le facteur de production « Capital »

Les facteurs de production qui concernent le capital prennent en compte les capitaux technique et financier.

Le premier concerne les outils qui entrent dans la production d’un bien ou d’un service comme les machines et les bâtiments. Notez qu’il existe deux types de capitaux techniques, dont le fixe qui est l’ensemble des biens de production durables et qui ne sont pas immédiatement consommés. Ensuite, il y a le capital circulant, qui est l’ensemble des biens qui sont utilisés une seule fois et qui doivent disparaitre après. Par exemple, il y a la matière première et l’énergie.

Par ailleurs, le second qui est le capital financier concerne les fonds de l’entreprise. Ces derniers doivent permettre le bon fonctionnement des activités de la société. Dans le cas où celle-ci est sous la forme d’une société qui appartient à plusieurs personnes, alors le capital financier est amené par les associés. De ce fait, ces associés reçoivent en échange des actions ou des parts de l’organisation. Toutefois, retenez que la loi oblige certaines entreprises à avoir un capital de base pour sa création.

Les facteurs de production « Démographiques »

Ceux-ci dépendent de la force de la population. En effet, la population totale influence la qualité de la main-d’œuvre, de la population qui est capable de travailler (âge) et surtout de la population active. Cette dernière est composée de la couche qui possède une activité et celle qui est au chômage. Actuellement en France, la population active est d’environ 24,9 millions de personnes occupées. Les chômeurs sont de 2,3 millions, donc il y a au total 27,2 millions de personnes actives.

Malgré une croissance du nombre de travailleurs depuis les années 1960, une baisse par rapport à cette croissance a été constatée depuis 2005. Cependant, il faut retenir que ce changement est dû à deux facteurs importants : la progression du travail des femmes et les flux migratoires. Malgré tout, le taux d’activité des femmes reste inférieur au taux de travail des hommes.

Le rôle des facteurs de production sur la croissance économique

Il est à noter que la croissance économique s’explique par la quantité des facteurs de production qui sont mobilisés. De ce fait, la quantité des facteurs « Travail » contribue à l’évolution de la quantité des biens et services produits par l’entreprise. Autrement, plus la population active augmente, plus la production augmente. Toutefois, il est important de retenir que le capital joue un rôle plus important que la quantité de travail. En effet, lorsque l’investissement est important, le volume du travail augmente dans le processus de croissance.

Pour être plus explicite par rapport à l’investissement, retenez que ce dernier a un double effet sur la production. Il permet une augmentation du capital disponible pour la production, mais aussi l’intégration de nouvelle technique pour celle-ci, ce qui rend l’entreprise plus productive. Un nouvel investissement apporte plus que les anciens et par conséquent, agit sur la croissance économique.

À Propos de l'auteur : Lucas

Entrepreneur dans l'âme, j'ai à cœur de vous partager ma fibre entrepreneuriale.