Business Review » Rubrique Définition » Définition factuel : que signifie le terme et comment l’employer ? | décembre 2022

Définition factuel : que signifie le terme et comment l’employer ?

Composé de trois syllabes, le terme factuel signifie : présenter un fait tel qu’il est. Il peut qualifier une situation ou un propos. Dans cet article, nous vous proposons une étude complète de ce mot, de son étymologie aux exemples d’usage, pour vous aider à l’employer correctement, le tout de façon factuelle !

Étymologie du mot factuel

L’origine du terme factuel nous vient tout droit d’Angleterre ! Effectivement, ce mot est issu de la langue anglaise et plus précisément du mot factual, dérivé de fact (qui signifie un fait). C’est un adjectif masculin, composé de trois syllabes et se prononce \fak.tɥɛl\ comme l’indique sa phonétique.

S’il est employé au pluriel, il s’écrit alors : factuels, comme dans l’exemple suivant : le journaliste écrit des rapports factuels.

Il peut aussi changer de genre est devenir féminin : factuelle, et au pluriel féminin se transformer en : factuelles, comme dans l’exemple : le notaire transmet des informations factuelles à ses clients.

Quelle est la définition du mot factuel ?

Nous avons vu son étymologie, maintenant, il serait temps de parler de sa signification !

La définition du mot factuel selon le Larousse : « Qui s’en tient aux faits, qui les présente sans les interpréter. »

Définition simple et efficace, mais nous pouvons essayer d’aller plus loin. « Présenter sans interpréter des faits », c’est donc expliquer, exposer une situation donnée, sans faire part de son point de vue. Il s’agit d’annoncer une information de manière objective, c’est-à-dire, dépourvue de toute opinion. La personne s’en tient donc aux faits tout simplement. Il n’y a pas de critique, de supposition, ou d’interprétation. Un fait A s’est produit, l’information relate uniquement le fait A, c’est donc une information factuelle.

Prenons le cas d’un journaliste, il se doit d’être factuel, pourquoi ? Car il rapporte les faits, les situations passées, en les situant dans leur contexte de façon impartiale, complète et exacte. Aucun détail ne doit être omis.

Lorsque nous sommes à la recherche d’une définition ou d’une explication, la réponse doit être la plus neutre et juste possible. Une preuve factuelle doit se rapprocher au plus près de la réalité, pour nous permettre d’analyser par nous-même la situation et/ou l’information et surtout de ne pas nous influencer dans notre façon de penser.

Il est donc important de s’informer à partir de sources fiables et non d’opinion.

Les synonymes, antonymes et dérivés du terme

Les synonymes du mot factuel sont :

  • Réel
  • Basé sur des faits
  • Observable
  • Attesté
  • Fidèle
  • Authentique
  • Tangible
  • Véridique
  • Concret
  • Avéré

Les antonymes du mot factuel sont :

  • Fictif
  • Imaginaire
  • Inobservable
  • Irréel
  • Virtuel

Il existe également plusieurs dérivés de ce dernier :

  • Factualité : ce qui est d’ordre factuel, ce qui relève exclusivement des faits
  • Factualiser : verbe du 1er groupe, qui signifie : rendre factuel
  • Factualisation : c‘est l’action de factualiser

Évolution de l’utilisation du terme

Voici un graphique représentant l’évolution des mots factuelle factuelles ces dernières années (de 1950 jusqu’à 2019).

Pour information, les données utilisées pour définir ce graphique proviennent de la base de donné d’un outil de google : Books Ngram Viewer. Il s’agit d’une application linguistique recensant la fréquence d’apparition des mots.

Graphique représentant de l'utilisation des mots factuel et factuelles de 1950 à 2019.

Comment employer le mot ?

Comme vu précédemment, il existe plusieurs façons d’utiliser le mot factuel. Il peut qualifier une information ou un propos qui s’appuient sur des faits et des données qui sont réels. Le sujet repose sur des éléments tangibles, fiables, avérés et sont donc difficilement contestables.

Pour employer ce terme justement, il est possible remplacer ce dernier par : « C’est une réalité, ce n’est pas discutable. » Comme 1+1=2, un fait ne peut être sujet à un débat, ou à une spéculation. Si le fait n’est pas vérifié, ou bancal, alors il n’est plus factuel.

Le plus souvent utilisé dans le journalisme, la justice ou l’enseignement, et même dans la politique, ce terme a pour objectif de rassurer, d’apporter un argument qui tient la route et qui ne soit pas sorti du chapeau.

Qu’est-ce qu’une question factuelle ?

Une question factuelle est par définition une question ouverte et neutre qui suggère une réponse pertinente et bien précise de la part de l’interlocuteur.
Par exemple :

Que faisiez-vous le 25 mars à 15 h 30 ? La réponse sera donc concrète et détaillée sans pour autant donner son opinion : je me rendais à l’épicerie acheter des légumes.

Si une personne dit : « J’ai entendu dire par tout le monde dit qu’il était possible de … » Il faut alors utiliser une question factuelle pour obtenir des précisions dans ce cas, il est utile de demander : « De qui parlez-vous ? Quand a eu lieu l’évènement exactement ? Dans quelles conditions ? »

Cette question permet de calmer une situation conflictuelle en réduisant l’émotion et en mettant en avant les éléments factuels. La conversation est alors plus productive et l’écoute active. Elle peut s’avérer très efficace pour obtenir des informations à condition de bien écouter son interlocuteur, ou apaiser une situation en communiquant de façon bienveillante. La question factuelle permet d’approfondir les réponses initiales au fil de la conversation.

Exemples d’usage et traduction

Voici quelques exemples d’usage pour observer comment le mot factuel peut-être employé :

  • « Il ne s’agit que de modifications factuelles du texte. » – Europarl
  • « Jeunes, soyons ce changement factuel qu’attend notre société. » – Rukel
  • « À partir des années 1960, les historiens grecs découvrent des documents d’archives en Crète et à Venise et établissent de manière factuelle les premiers éléments de vie grecque du Greco. »
  • « Pour tout ce qui concerne les décisions liées à la rentabilité de l’entreprise, voyons ce qui est factuel : les dépenses versus le chiffre d’affaires dégagé. »
  • « Après ce passage lyrique, le reste devenait plus factuel, et Jed feuilleta rapidement, cherchant juste à repérer les informations essentielles. » – Michel Houellebecq

Vous trouverez ci-dessous quelques exemples de l’adjectif traduit en plusieurs langues.

LANGUE TRADUCTION
Allemand Sachlich
Anglais Factual
Chinois 事实 (shì shí)
Espagnol Fáctico
Italien Fattuale
Néerlandais Feitelijk
Portugais Factual
Russe Фактический (fakticheskiy)
Turc Gerçekçi

Factuel est donc un adjectif souvent employé au quotidien. Communiquer de manière factuelle, c’est communiquer positivement et de façon constructive.

 

À Propos de l'auteur : Lucas

Entrepreneur dans l'âme, j'ai à cœur de vous partager ma fibre entrepreneuriale.