Business Review » Rubrique Entreprendre » Comment devenir avocat en succession en Suisse ? | octobre 2022

Comment devenir avocat en succession en Suisse ?

De nos jours, quelles sont les étapes à suivre pour devenir avocat en succession ?

Par sa nature prestigieuse, le métier d’avocat en succession est une profession qui attire de plus en plus de jeunes. Et ceci est particulièrement notable chez les étudiants suisses. En effet, il s’agit d’un métier “de rêve” qui est particulièrement très captivant à exercer.

Cependant, pour pratiquer cette profession, il va de soi qu’il est nécessaire de suivre un parcours scolaire précis.

Les études à réaliser pour devenir avocat

Bon à savoir, les études à réaliser pour devenir avocat est une longue route qui vous demandera beaucoup d’aptitude. En suisse, le parcours scolaire pour devenir avocat peut se décomposer en 4 parties distinctes.

  1. La première étape réside dans l’obtention d’un bachelor en droit.
  2. Une fois la première étape réalisée, celle-ci vous permettra de continuer pour faire une maîtrise en droit.
  3. Par la suite, vous devrez réaliser un stage au sein d’un cabinet sous la tutelle d’un avocat habilité à faire des formations. Bon à savoir, la durée de celui-ci étant variable en fonction des cantons.
  4. Pour finir, un examen final vous attend pour la validation de l’ensemble de vos acquis.

À titre informatif, le délai pour devenir avocat est d’environ 6 ans.

D’autre part, il est à noter qu’il s’agit de l’ensemble des 2 premières années du Bachelor qui est ressenti comme le plus dur pour devenir avocat. À raison, cette profession demande une rigueur et des connaissances juridiques très poussées.

Pour information, si vous recherchez un d’exemple pour le métier d’avocat succession à Lausanne, nous pouvons vous conseiller le site giorgini-avocats. Effectivement, vous y trouverez un ensemble d’informations complémentaires sur ce métier bien précis.

Quelle rémunération espérer pour le métier d’avocat ?

De manière générale, le métier d’avocat est plutôt bien payé. Cependant, il est à noter qu’il est difficile de donner un chiffre exact. En effet, cela dépend de nombreux facteurs. Parmi ceux-ci, le salaire d’un avocat dépendra grandement de sa manière d’exercer son activité. Les différentes manières d’exercer le métier étant comme avocat indépendant, avocat salarié ou encore comme avocat associé.

Pour comme même vous donner un chiffre, la Fédération Suisse des Avocats a déterminé qu’en 2017 la rémunération annuelle moyenne d’un avocat collaborateur était d’environ CHF 130000.

Comment se spécialiser en tant qu’avocat en succession ?

De nos jours, la spécialisation d’un avocat peut se réaliser pendant 2 périodes.

Premièrement, il s’agit de se spécialiser durant votre formation et dans vos études. En règle générale, les études d’avocat en suisse sont plutôt généralistes. En revanche, le programme n’est pas totalement figé et vous pouvez choisir d’étudier des domaines du droit. Sinon, dans le même esprit il existe des formations complémentaires que vous pouvez réaliser après l’acquisition de votre maîtrise de droit.

L’autre manière de se spécialiser pour un avocat réside dans son expérience. Ainsi, si vous souhaitez vous spécialiser dans un domaine précis, comme avocat de succession, il est conseillé de travailler dans un cabinet expert dans un certain domaine. Comme dit précédemment, beaucoup de jeunes avocats trouvent leur spécialisation au gré de leurs premières années de fonctions.

À Propos de l'auteur : Lucas

Entrepreneur dans l'âme, j'ai à cœur de vous partager ma fibre entrepreneuriale.