Business Review » Rubrique Immobilier » L’évolution du marché des SCPI | juin 2024

L’évolution du marché des SCPI

Les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) ont parcouru un long chemin depuis leur création. Elles offrent une opportunité unique de diversifier votre patrimoine. En quelques décennies, leur marché a progressé et s’est adapté aux fluctuations économiques ainsi qu’aux nouvelles attentes des investisseurs. Elles se présentent désormais comme une solution incontournable et séduisante pour un nombre croissant d’investisseurs à la recherche de stabilité et de performance.

Historique des SCPI : de leur création à aujourd’hui

Créées dans les années 1960, leur objectif initial était de permettre aux particuliers de faire leurs premiers pas dans l’immobilier sans devoir superviser la gestion des biens. Les premières SCPI étaient axées sur les immeubles de bureaux. Durant les années 1970 et 1980, elles ont connu une expansion graduelle. La diversification des actifs sous gestion a commencé à s’élargir pour inclure des commerces et des entrepôts. Cette période a également vu le renforcement des régulations qui encadrent ces sociétés.

Les années 1990 ont marqué une étape importante avec l’introduction de la loi du 31 décembre 1990. Celle-ci a amélioré la transparence et la protection des investisseurs. Cette législation a encouragé le développement significatif du marché, ce qui a attiré beaucoup de personnes et d’institutions. Ce placement s’est alors diversifié et a complété ses portefeuilles avec des bâtiments résidentiels.

Avec l’arrivée des années 2000, il a bénéficié d’une conjoncture économique favorable et de taux d’intérêt bas. De nombreux individus ont pu profiter de la rentabilité attractive tout en participant à des projets à forte valeur ajoutée. Depuis les années 2010, la digitalisation a transformé ces structures. Les plateformes en ligne ont simplifié l’accès à ces produits pour les investisseurs. La sensibilité écologique de plus en plus poussée a conduit à la création de sociétés vertes. Elles sont focalisées sur des édifices respectueux de l’environnement et qui répondent aux normes énergétiques modernes.

Aujourd’hui, elles représentent une part essentielle du paysage immobilier français. Elles continuent de s’adapter aux nouvelles réalités et aux attentes des investisseurs. Avec des encours en constante progression et une diversification toujours plus grande, elles sont désormais un pilier du placement collectif. Elles offrent à la fois stabilité et rendement à long terme. Néanmoins, si vous souhaitez vous faire un avis sur les SCPI, vous devez tenir compte de votre situation patrimoniale, avant d’investir.

SCPI société civile placement immobilier marché portefeuille investir investissement

SCPI : l’impact de la conjoncture économique

En période de croissance économique, les SCPI bénéficient de conditions propices comme une :

  • intensification de la demande,
  • baisse des taux de vacances locatives,
  • augmentation des loyers.

Les années 2000, marquées par une conjoncture favorable, leur ont permis de faire des acquisitions stratégiques et de générer des profits. Cependant, les crises financières représentent des défis majeurs. Celle de 2008, par exemple, a provoqué une diminution de la valeur des actifs immobiliers et une hausse de la part des logements non occupés. Malgré cela, ces structures ont fait preuve de résilience grâce à une gestion prudente. Cela a maintenu les distributions de revenus stables et a souligné l’importance de la diversification sectorielle et géographique.

Les taux d’intérêt bas, particulièrement depuis 2008, ont aussi eu un impact significatif sur le marché des SCPI. Avec des rendements obligataires faibles, les investisseurs ont recherché des bénéfices plus attractifs via ces entreprises. Cela a entraîné une augmentation des souscriptions et des prix des propriétés. La pandémie de Covid-19 a testé leur robustesse. Les confinements et restrictions ont affecté les flux de loyers, mais elles ont su s’adapter. En renégociant les baux et en offrant des reports, ces sociétés ont montré leur flexibilité. La crise a accéléré des tendances comme l’importance du numérique et des placements dans des immeubles respectueux des normes environnementales.

Les tendances actuelles dans ce type d’investissement

Les SCPI sont influencées par les dynamiques économiques et les progrès technologiques. Un courant marquant est l’investissement thématique et spécialisé. Elles se concentrent dans ce cas sur des secteurs spécifiques à l’instar de la santé, de la logistique ou de l’immobilier vert. Ces niches proposent des perspectives de progression robustes, ce qui séduit les personnes à la recherche de diversification. La digitalisation a également transformé l’accès à ces produits financiers, ce qui rend l’opération plus simple et transparente. Les plateformes en ligne aident à souscrire et à gérer ses avoirs facilement, ce qui attire une nouvelle génération d’investisseurs jeunes et connectés.

L’internationalisation des portefeuilles est une autre tendance notable. Avec un placement à l’étranger, les SCPI diversifient leurs risques et profitent de la croissance des marchés européens comme l’Allemagne, les Pays-Bas ou l’Espagne. Cela peut maximiser les rendements et réduire la dépendance à une seule zone. Les critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) gagnent en importance. De plus en plus de sociétés les intègrent dans leurs stratégies et adoptent des pratiques d’administration responsables. Cette approche répond à la demande de personnes à la recherche d’investissements éthiques. Les SCPI continuent enfin de séduire par leur capacité à offrir des revenus attractifs et réguliers.

À Propos de l'auteur : Lucas

Entrepreneur dans l'âme, j'ai à cœur de vous partager ma fibre entrepreneuriale.