Business Review » Rubrique Entreprendre » Livreur Uber Eats : à combien s’élèvent les revenus et les charges ? | décembre 2022

Livreur Uber Eats : à combien s’élèvent les revenus et les charges ?

Le marché de la livraison de repas à domicile est depuis quelques années en pleine expansion. C’est pourquoi de nombreuses personnes s’intéressent au métier de livreur, notamment pour Uber Eats, qui est l’une des applications les plus utilisées. Avant de faire ce choix, il convient toutefois de s’intéresser aux revenus et aux charges d’un livreur Uber Eats.

Combien peut gagner un livreur Uber Eats ?

Les revenus d’un livreur Uber Eats sont très variables, car ils dépendent de la zone géographique et de la distance effectuée. La rémunération basique d’un coursier est calculée en multipliant le prix de la course par le tarif au kilomètre. À Paris par exemple, la rémunération peut être égale à 2,85 € + 0,81 € par kilomètre. Dans les autres villes, le prix du kilomètre est en général de 0,76 €. En se basant sur ces données, un coursier Uber Eats qui travaille à plein temps peut gagner entre 1500 et 2000 € par mois. D’autres facteurs peuvent influencer le salaire d’un livreur Uber Eats. Il s’agit notamment :

  • de la plage horaire des livraisons,
  • des pourboires éventuels,
  • du nombre de livreurs Uber Eats exerçant en même temps,
  • du nombre de livraisons effectuées.

Plus un coursier est efficace, plus il a des chances de générer un bon revenu. Bien que ce métier soit accessible sans diplôme, certaines aptitudes peuvent néanmoins être nécessaires. Le plus souvent, les qualités demandées pour devenir livreur Uber Eats sont le sens de l’organisation et une bonne autonomie, car vous devez créer votre micro-entreprise pour exercer. Une bonne condition physique, une maîtrise du Code de la route ainsi qu’un bon sens de l’orientation sont en outre requis.

Pour être livreur Uber Eats, vous devez par ailleurs savoir faire preuve de résilience et de volonté pour travailler lorsque les conditions météorologies sont défavorables (pluie, froid ou chaleur). La vigilance est aussi une qualité importante pour limiter le risque d’accident. La courtoisie et l’amabilité sont des compétences relationnelles très appréciées par les restaurateurs et les clients. Ils peuvent aider à obtenir de meilleurs pourboires.

création micro-entreprise livreur Uber Eats

Comment augmenter vos revenus en tant que livreur Uber Eats ?

En raison du nombre important de facteurs pouvant influer sur le salaire d’un livreur Uber Eats, il peut être difficile de gagner un revenu suffisant. Certaines astuces aident cependant à accroître la rémunération perçue. Il est tout d’abord recommandé d’être disponible durant les heures de pointe. De nombreuses commandes sont passées entre 11 h 30 et 14 h 30 la journée et entre 19 h 30 et 22 h 30 le soir. Lorsque vous vous connectez à ces heures, vous avez de grandes chances d’effectuer de nombreuses livraisons. Le choix de la zone géographique est par ailleurs très important, car les demandes varient d’une région à une autre. Notez que certaines zones offrent une rémunération plus intéressante que d’autres. Le prix d’une course peut être majoré de 10 à 100 %.

Vous pouvez vous fier au planificateur de courses sur l’application pour connaître les statistiques de votre secteur. Enfin, pour augmenter votre salaire, vous pouvez songer à travailler dans des conditions un peu plus difficiles, notamment à des heures très tardives ou sous la pluie. Dans ces cas, vous pouvez obtenir les primes et les bonus qu’offre parfois l’entreprise. En tant que micro-entrepreneur pour Uber Eats, le revenu minimum garanti est en moyenne de 15 € net par heure. Vous devez tout de même savoir que pour recevoir ce bonus, vous devez rester connecté pendant 3 h et effectuer au moins 3 livraisons par heure. Pour augmenter votre salaire, vous devez aussi engranger de l’expérience afin de mieux appréhender l’algorithme de l’application. Cela vous aidera à découvrir les zones avec le maximum de demandes ou les meilleures plages horaires.

devenir livreur Uber Eats micro-entreprise

 

Quelles sont les charges que doit payer un livreur Uber Eats ?

Pour devenir livreur Uber Eats, certaines conditions doivent être remplies. L’une d’entre elles est l’obtention du statut de micro-entrepreneur. Vous devez par conséquent créer une entreprise en choisissant un régime de déclaration de revenu mensuel ou trimestriel. La création d’une micro-entreprise est assez simple et vous n’avez pas de frais d’immatriculation à payer. Vous aurez simplement à vous rendre sur le site guichet-entreprise ou sur le portail auto-entrepreneur pour remplir toutes les formalités. Si vous avez des difficultés à effectuer ces démarches administratives, vous pouvez vous rendre au CFE (Centre de formalités des entreprises) de votre région. Un conseiller sera mis à votre disposition pour vous accompagner dans la création de votre micro-entreprise. En tant que livreur Uber Eats micro-entrepreneur, vous devez vous acquitter des charges liées à votre régime social. Celles-ci s’élèvent à 22 % de votre chiffre d’affaires (CA).

Si vous avez choisi de déclarer votre revenu mensuellement, vous devrez retirer 22 % du CA chaque mois pour vos cotisations sociales. Lors de la première année de votre activité, vous avez toutefois la possibilité de profiter du dispositif d’aide aux créateurs et repreneurs d’entreprise (ACRE). Cette aide vous donne la possibilité de bénéficier d’une exonération partielle ou totale des cotisations sociales sous certaines conditions. Dans le premier cas, vos charges s’élèveront à 11 % de votre chiffre d’affaires. En dehors de ces charges sociales, le livreur Uber Eats doit souscrire une assurance professionnelle. Celle-ci vous protège en cas d’accidents pendant l’exercice de vos fonctions. Bien qu’Uber Eats propose une couverture spéciale pour ses coursiers, il est recommandé de démarcher votre propre compagnie d’assurance. Cela vous permettra de trouver la formule avec le meilleur rapport qualité/prix.

Devenir livreur : quel investissement devez-vous faire ?

L’investissement de départ pour devenir livreur Uber Eats dépend essentiellement de votre moyen de déplacement. Si vous envisagez de rouler avec un véhicule motorisé (scooter, moto, voiture), vous devez obtenir une immatriculation au registre national des transporteurs. Parmi les formalités nécessaires, vous devez suivre une formation de 104 heures dont le coût peut atteindre 1500 €. En dehors de cela, il est recommandé de posséder une tenue adaptée à votre activité. Vous pouvez par exemple investir dans une veste à haute visibilité pour les livraisons nocturnes.

Des vêtements imperméables vous seront utiles pour les courses en cas de pluie. Vous devez aussi acheter un sac isotherme de 35 cm de long, 35 cm de large et 30 cm de hauteur. Vous pouvez prévoir d’autres accessoires tels qu’un antivol, des lumières de vélo, un casque et des gants antidérapants. Ces équipements vous permettront d’exercer votre activité en toute sécurité. Pour aller plus loin, vous pouvez également vous procurer un support pour téléphone et une batterie externe afin d’éviter les risques de déconnexion involontaire.

À Propos de l'auteur : Lucas

Entrepreneur dans l'âme, j'ai à cœur de vous partager ma fibre entrepreneuriale.