Business Review » Rubrique Entreprendre » 10 raisons pour entreprendre et se mettre à son compte | juin 2024

10 raisons pour entreprendre et se mettre à son compte

Le statut de salarié est certainement la façon la plus sécurisante d’exercer une activité professionnelle. Mais il ne convient pas à tout le monde puisqu’il ne permet pas toujours de s’affirmer et de vivre la vie dont on rêve au quotidien. Se lancer en tant qu’entrepreneur et se mettre à son compte est une autre option qui comporte bien des avantages, à condition de mener une réflexion profonde sur sa capacité personnelle à devenir un entrepreneur. Quelles sont les 10 raisons qui peuvent nous pousser à lâcher le salariat pour l’entreprise ? Faisons le point.

Pourquoi se mettre à son compte et lancer sa propre entreprise ?

Les entrepreneurs partagent souvent les mêmes raisons pour lesquelles ils se sont lancés dans l’aventure de l’entreprise. La liberté, la créativité, la passion, l’envie de mener sa vie comme bon nous semble reviennent souvent en premier lorsque l’on demande à un chef d’entreprise quelles ont été les raisons qui lui ont fait quitter son statut de salarié.

Si, bien évidemment, nous allons vous parler de l’entreprise et de la magnifique aventure d’être son propre patron, nous ne perdrons jamais de vue qu’entreprendre comporte des risques s’ils ne sont pas connus, anticipés et acceptés. Le miroir aux alouettes de l’entrepreneuriat peut être bien réel. Il ne s’agit pas de laisser la lumière pour l’ombre, mais de travailler réellement sur son projet avant de quitter un poste de salarié.

En tant que créatrice du site, du blog et des formations en entrepreneuriat Rédaction Zen où je partage mes années de chef d’entreprise en rédaction pour le web, je prends toujours soin de bien expliquer que, oui ! nous avons toutes et tous de bonnes raisons de devenir chef d’entreprise et que le métier de rédacteur web permet de s’affranchir du salariat. Mais cette décision doit toujours mener le candidat à un poste de freelance dans ce métier du digital à bien prendre la mesure de la grande marche qu’il s’apprête à franchir.

Les 10 bonnes (ou mauvaises) raisons qui font de vous un entrepreneur

Il est facile de créer la liste des 10 bonnes raisons d’être à compte. La réalité, nous le verrons, est partout toute autre, même si je ne veux évidemment pas venir casser votre rêve ! Mon idée est juste de ne pas vous proposer une énième liste où tout est beau tout est rose, mais plutôt de vous inviter à mener une bonne réflexion sur chacune de ses 10 raisons.

Être à son compte est être libre

Voilà une des premières affirmations qui vient en tête de liste. Se mettre à son compte, pense l’entrepreneur, c’est être libre. « Oui, mais » est la réponse idéale. S’il est vrai que l’entrepreneur freelance peut organiser son temps comme il l’entend, alors oui, il est libre ! Si l’on pense que la gestion de son quotidien et travailler quand bon nous semble correspondent à s’affranchir des contraintes, alors la réponse est non ! Tout est une question de juste milieu ! Réfléchissez à ce point numéro 1 et à l’activité que vous pensez lancer. Quelles seront vos contraintes et que pouvez-vous accepter de sacrifier sans entraver votre liberté d’entrepreneur ?

Être entrepreneur est être riche

Je vous arrête tout de suite ! Si certains bien connus ont réussi, d’autres rament et rament encore à se sortir un salaire de leur activité. La première chose à ne pas faire : confondre le bénéfice avec le chiffre d’affaires ! Votre projet doit faire l’objet d’un prévisionnel qui intègrera votre salaire, mais également l’ensemble des charges qui y sont associées. Pensez-y ! Lorsque vous gagnez 1 000 euros par mois, vous pouvez tout à fait en coûter plus du double à votre structure ! Et si vous désirez vous mettre en microentreprise, si le niveau de charges sociales est supérieur à 20 %, vous devrez penser à cotiser pour votre retraite dès le lancement de votre activité.

Créer son propre job

Oui ! Là je n’ai rien à dire ! En vous lançant à votre compte vous allez bien évidemment créer votre propre emploi. Vous aurez ainsi toute liberté pour l’organiser au quotidien, le façonner selon votre tempérament d’entrepreneur, trouver de nouvelles opportunités et le faire évoluer.

Réfléchir sur soi et savoir se remettre en question

Voici un point primordial ! Vouloir être indépendant va vous faire réfléchir sur qui vous êtes. Vous allez ainsi peser le pour et le contre et hésiter. Pas de panique, c’est tout à fait normal. Pensez à prendre des notes, elles vous seront utiles pour approfondir vos réflexions.

Lancer un produit innovant et croire en ses convictions

Vous avez de l’imagination et une idée originale en tête ? Être à son compte permet de prendre le temps de réfléchir à la mise en place de votre projet innovant. Entourez-vous de personnes compétentes qui seront de bon conseil, notamment sur la pérennité de votre idée et l’intérêt financier qu’elle représente.

Changer de vie

Là c’est un grand saut qui vous attend ! Plus d’horaires fixes, vous pouvez travailler très tôt le matin ou très tard le soir, c’est ici que la liberté de l’entrepreneur trouve sa raison d’être. Organisez votre nouvelle vie, devenez qui vous voulez être vraiment.

Prendre du plaisir à travailler

Cette raison est sûrement la plus importante. Quitter le monde de l’entreprise où l’on s’ennuie à 100 sous de l’heure est sûrement ce qui peut vous arriver de mieux. Dites merci à votre motivation, à vos idées et remerciez-vous d’avoir osé franchir le pas ! Si votre projet tient la route, travailler en indépendant sera bientôt synonyme de plaisir.

Relever des défis

Savez-vous que l’entrepreneur aime relever des défis ? Voici un excellent statut qui vous permet d’oser. Lancez-vous des challenges et prenez le temps de les réussir tranquillement. Petit conseil : ne vous mettez pas la barre trop haute, surtout au début.

Travailler avec des collaborateurs que vous aurez choisis

Terminé le collègue mal luné ou le chef qui vous casse les pieds. En vous lançant à votre compte, vous avez le loisir de choisir vos collaborateurs. Que vous lanciez une start-up, que vous recherchiez un chef de projet ou tout simplement une personne qui deviendra votre associé.e, fiez-vous à votre instinct, vérifiez les parcours professionnels et choisissez vos partenaires.

Avoir de la reconnaissance

J’ai gardé cette 10e raison pour la fin parce que la reconnaissance est toujours quelque chose de compliqué chez la majeure partie des entrepreneurs. Avoir de la reconnaissance peut être rapidement perçu comme de l’orgueil d’avoir réussi quelque chose avec les comportements négatifs que cela peut engendrer. Non ! Je vous parle de la bonne reconnaissance, celle qui vous fait dire que vous êtes utile, celle où vous entendez que l’on apprécie votre travail et la façon dont vous vous comportez. Cette gratification là est importante. Elle vous permet de conserver une motivation intacte, de développer votre entreprise et de faire de vous un entrepreneur qui réussit.

À Propos de l'auteur : Lucas

Entrepreneur dans l'âme, j'ai à cœur de vous partager ma fibre entrepreneuriale.