Business Review » Rubrique Entreprendre » Comment se relever après un échec entrepreneurial ? | mai 2022

Comment se relever après un échec entrepreneurial ?

L’échec fait partie de la vie d’un entrepreneur. Il peut se produire de nombreuses façons, de l’imprévu à l’inattendu et même au pré planifié. Quelle que soit la raison de la fermeture de votre entreprise, elle doit être traitée comme une expérience, et non comme un obstacle infranchissable. Si l’effondrement de votre entreprise vous a laissé triste, déprimé et découragé, il est temps de vous réinventer. Nous vous expliquons ici comment se relever après un échec entrepreneurial.

Faites le bilan et analysez votre situation

Après un revers important, tout entrepreneur doit analyser sa situation. Tout d’abord, il est essentiel de comprendre que de nombreux entrepreneurs sont concernés.

Selon l’INSEE, pas moins de 40% des entreprises font faillite dans les cinq premières années suivant leur création.  Après une défaite entrepreneuriale, il est primordial de lister les causes de la faillite.

Adoptez la bonne attitude : Evitez de rejeter la faute sur les fournisseurs ou les partenaires, car la plupart des échecs sont dus à des déficiences de gestion, commerciales ou techniques, du manque de confiance en soi, de l’absence de leadership, etc.

Se relever d’un échec entrepreneurial et aller de l’avant

Quelle que soit la qualité de votre planning, les choses ne se passent pas toujours comme prévu lorsque vous êtes entrepreneur. Il se peut que votre startup se solde par un échec ou, pire, s’effondre totalement.

Et pourtant, pour toutes les pertes qui abondent après un échec, les entrepreneurs peuvent en tirer de nombreux enseignements pour devenir meilleurs et plus efficaces à l’avenir.

Acceptez l’échec

Accepter l’échec est d’une importance capitale dans le monde de l’entreprise. Il est nécessaire de comprendre que l’échec est tout à fait normal et parfois même une réalité pour toute entreprise.

Personne n’est infaillible ; les obstacles et les mésaventures sont naturels et souvent inévitables. Apprenez à accepter les échecs comme faisant partie intégrante du voyage, et évaluez-les en identifiant ce qui n’a pas fonctionné et en décidant de la meilleure façon d’éviter des erreurs similaires à l’avenir.

Réfléchissez à la cause profonde de l’échec

Il est important de réfléchir aux causes profondes lors de l’analyse d’un échec.

Les défaillances étaient-elles liées au manque de liquidités dans le cas d’une entreprise ? Sont-elles liées à un choix inapproprié de la forme juridique ? Existe-t-il des facteurs de défaillance exogènes à l’entreprise comme par exemple la crise sanitaire à laquelle le COVID a été confronté ?

Faites une pause et prenez du recul

Nous pouvons comprendre que vous puissiez être déçu de temps en temps lorsque vous ne réussissez pas, mais il y a beaucoup d’entrepreneurs qui ne parviennent jamais aux grandes réalisations.

N’abandonnez pas ! Ne perdez jamais espoir et veillez surtout à faire une petite pause et à prendre du recul à la fin de chaque journée. Cela vous aidera à regarder votre projet d’un œil différent.

Vérifiez votre éligibilité aux procédures collectives

En fonction de la gravité de votre situation financière et de la taille de votre entreprise, vous avez différentes possibilités d’action.

Quelle est la bonne solution pour vous ? Découvrez-le ! Les procédures se divisent en procédures de sauvegarde, de redressement judiciaire et de liquidation judiciaire.

Elles varient en fonction de la forme de contribution des créanciers chirographaires, des contributions statutaires et des autres formes de contribution collective.

L’importance de la confiance en soi au niveau du travail

Avoir confiance en soi influe sur la façon dont vous interagissez avec les clients si c’est vous qui faites une présentation, ou sur la façon dont vous gérez les délais et les tâches difficiles.

Si vous manquez de confiance en vous au travail, Marie-Paule parle de confiance en soi, afin de vous aider à la renforcer au fil du temps.

À Propos de l'auteur : Lucas

Entrepreneur dans l'âme, j'ai à cœur de vous partager ma fibre entrepreneuriale.